En voyage avec le Marin en Smoking (3) À nous l’Angleterre !

homme-multi-tachesNotre brave Richard ne désarme pas. Renvoyé manu militari dans ses pénates alors qu’ils envisageait de conquérir le cœur d’une jeune Anglaise, il retente sa chance quelques semaines plus tard et parvient à déjouer les contrôle de police. Destination Richmond, où il charme une old lady à coup de verres de Black & White, puis Londres où une nouvelle vie trépidante commence, homme à tout faire dans une pension du quartier d’Hyde Park.

« Le soir, perché dans la chambrette au-dessus d’Hyde Park, Richard écoutait avec délices les autos glissant dans l’avenue. Il était à Londres. Il étudiait avec passion Edgard Wallace! Il récitait par cœur des listes de mots à employer pour le matin suivant. Les trois servantes étaient ses premières victimes. Il parlait mal, mais il parlait. Parfois, on appelait d’en haut: “Richard, deux œufs, une saucisse!”

Dans cette maison, Richard vécut des instants dramatiques. Une nuit, des appels, puis des hurlements le firent bondir hors de son lit. Le temps d’être correct… “Bon Dieu, c’est chez Catherine!” Edgard Wallace le hantait. Un crime? Il n’était pas très rassuré. De plus, entrer la nuit chez une jeune fille, en Angleterre… Le patron, heureusement, le bouscula. Que virent-ils dans la lumière? Catherine qui venait d’accoucher d’un marmot! Nul n’avait rien vu de sa grossesse. Pas même Richard! Catherine s’obstina à taire le nom du père de son bébé. Ni les douceurs, ni les menaces ne la persuadèrent. Le Français s’aperçut alors qu’il était soupçonné. Parfaitement… d’être le père! Le patron, qui ne venait jamais auparavant fouiner dans ses casseroles, arrivait à pas de loup, flairait la sauce, s’inquiétait et, d’un air qu’il croyait finaud, d’un coup se retournait:
– Vous ne pensez pas, Richard, que Catherine est charmante ?

Il disait lovely. Alors que Catherine était aussi pansue et redondante que certaines Victoria de squares!»

Pierre Luccin, Le Marin en Smoking, L’Éveilleur.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s