Retour sur images : James Whistler

L'Art et les artistesNous avons retenu des estampes de James Whistler pour accompagner la réédition des récits vénitiens, entre chien et loup, d’Henri de Régnier, Histoires incertaines (accompagnés d’une préface de Bernard Quiriny).

L’occasion de revenir sur cet immense artiste, trop classique pour les uns, trop moderne les autres, in fine inclassable, toujours puissant dans son geste, émouvant dans l’acuité de son regard, étonnant en chacune de ses esquisses.

Retour sur images avec un article de Jan-Topass, paru dans L’Art et les Artistes, octobre 1934.

« J’ai appris à connaître une Venise dans Venise que les autres semblent n’avoir jamais perçue. »
Henri de Régnier

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s