Les Effarés, d’Hervé le Corre

ClaveauTPM00760.jpgDes jeunes désœuvrés qui matent des revues pornos, un trio de petites frappes qui commettent l’irréparable pendant le braquage d’un camion dont ils tuent le chauffeur, un commanditaire sans scrupule qui se fait confier une gamine tentant d’échapper aux griffes de son beau-père, une inspectrice de police lâchée au milieu de ce microcosme adipeux où règne la loi du plus fort ou du plus crapuleux…

Les figures de ce roman naviguent dans les eaux troubles d’un quartier à l’abandon en bord de Garonne, à l’ombre d’un immense immeuble voué à la démolition. Violent et réaliste, sans concession ni pathos, Hervé Le Corre déploie dans l’un de ses premiers romans, enfin réédité, sa vision d’une société corrompue où peut sourdre une lumière pas toujours si inquiétante qu’on le craindrait.

 

Hervé Le Corre

Considéré à l’heure actuelle comme une des figures majeures du polar français, Hervé Le Corre, auteur discret mais qui suit imperturbablement sa voie, a commencé sa carrière vers trente ans avec quatre livres parus dans la Série noire de Gallimard. Son style ramassé, sa prédilection pour de situations sombres dont la réflexion politique n’est pas exclue, le singularisent très tôt parmi ses pairs. Il a plusieurs fois été récompensé par des prix, notamment celui de Littérature policière en 2009.

 

Les Effarés
L’ÉVEILLEUR
Parution : 17 janvier 2019
175 pages |16 €

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s